Communiqué de presse

Journée mondiale de l’aide humanitaire 2022

19 août 2022

Déclaration de Barbara Manzi, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies et Coordonnatrice Humanitaire au Burkina Faso

(Ouagadougou, le 19 août 2022) : Le Burkina Faso, et plus précisément la région du Sahel, fait face depuis quelques années aux effets conjugués de plusieurs crises (sécuritaire, climatique et sanitaire) qui ont des conséquences humanitaires profondes. Dans ce contexte, la solidarité exprimée par les communautés hôtes, conjuguée aux efforts des partenaires humanitaires doit être reconnue et saluée. C’est dans cette optique que se tient la journée mondiale de l’aide humanitaire cette année sous le thème « Il faut tout un village ». 

Aujourd’hui au Burkina Faso, la crise impacte directement près de 5 millions de personnes, dont 3,5 millions présentant des besoins humanitaires aiguës. Aux côtés des communautés affectées, se tiennent les acteurs humanitaires nationaux et internationaux, veillant à ce que jour après jour, les populations aient accès aux services sociaux de base et une assistance d’urgence pour répondre à leurs besoins, en collaboration avec les autorités. Et cela, où qu’elles se trouvent, dans le respect des principes d’humanité, de neutralité, d’impartialité et d’indépendance, principes fondamentaux pour l’action humanitaire.

Dans l’exercice de leurs fonctions, les travailleurs humanitaires sont souvent et malheureusement pris pour cibles. Ils subissent des enlèvements, intimidations, menaces et violences physiques allant jusqu’à la perte de leur vie. Au Burkina Faso, de janvier à août 2022, près de 44 incidents ont déjà été relevés ; une tendance croissante en comparaison des 58 incidents enregistrés en 2021.

C’est en reconnaissance de leurs engagements et de leurs efforts déployés chaque jour au service des personnes dans le besoin, que nous commémorons la 13e Journée mondiale de l’Aide Humanitaire. Je suis fière de représenter et remercier chaque travailleur humanitaire au Burkina Faso, engagé à sauver des vies et à respecter la dignité de ces millions de burkinabé et réfugiés.

Afin de soutenir et protéger ces acteurs qui contribuent à donner de l’espoir aux communautés affectées, nous réitérons notre appel à toutes les parties à respecter le droit international humanitaire et à ne pas cibler les travailleurs humanitaires, les civils, ainsi que les infrastructures civiles. Dans le respect des principes humanitaires, nous continuerons de soutenir ceux qui en ont le plus besoin aussi longtemps que nécessaire, tout en collaborant étroitement avec les partenaires de développement. Nous appelons également nos partenaires à disponibiliser plus de ressources financières pour permettre aux acteurs humanitaires une meilleure qualité de travail pour le bien-être de toutes les personnes que nous servons.

Barbara Manzi,

Coordonnatrice Humanitaire au Burkina Faso

Journée mondiale de l’aide humanitaire 2022

Zéliya Tamboura

CINU
Head of UNIC

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

OCHA
Bureau de la coordination des affaires humanitaires
RCO
Bureau du(de la) Coordonnateur(trice) résident(e)

Autres entités impliquées dans cette initiative

AAK
Agulhas Applied Knowledge

Objectifs poursuivis à travers cette initiative